le Français Layvin Kurzawa victime de maîtres chanteurs

Quatre hommes ont été arrêtés cet été en France pour avoir fait chanter le footballeur Layvin Kurzawa. Ils auraient chercher à lui extorquer plusieurs dizaines de milliers d’euros pour une vidéo où il critique le sélectionneur de l’équipe de France, Didier Deschamps.

La scène remonte à deux ou trois mois, peut-être plus. Layvin Kurzawa est avec des amis dans un bar à chicha, à Paris. Détendu, l’arrière gauche de l’équipe de France se lâche. Il critique le sélectionneur des « Bleus », Didier Deschamps, joignant à la parole quelques gestes déplacés.

Il ne sait pas qu’il est filmé. Une vidéo prise avec un téléphone, opportunément transmise à des malfaiteurs qui vont vite devenir des maître-chanteurs. Ils prennent contact avec le défenseur et le menacent de publier le film compromettant. Sauf si Kurzawa paie une grosse somme d’argent : 100.000 euros, selon nos confrères de la radio française Europe 1 qui ont révélé l’affaire. Près de 200.000, selon l’Agence France-Presse.

Les malfaiteurs voulaient lui dérober l’argent

Le défenseur se tourne alors vers les policiers. Un homme de l’Office central de lutte contre le crime organisé se fait passer pour un intermédiaire et arrange un rendez-vous pour la remise de la rançon début août. Mais, grâce à des écoutes téléphoniques, les enquêteurs découvrent les véritables intentions des malfaiteurs. Trois d’entre eux attendent Layvin Kurzawa à la sortie de son domicile pour lui voler l’argent. Ils sont arrêtés en flagrant délit et se trouvent actuellement en détention provisoire. Un quatrième a été interpellé en septembre.

Ces révélations coïncident avec une série de prestations très médiocres de Kurzawa sur le terrain : que ce soit en équipe nationale au début du mois, ou même avec son club le PSG (ce 17 septembre, contre Lyon, il est sorti sous les sifflets). Le chantage est peut-être une partie de l’explication.

(source: rfi.fr)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *